Carnet de route

Raid dans les Grisons/vallée d'Engadine (De la cabane Jenatsch à celle d'Es-cha)

Sortie :  Haute Route des Grisons - COMPLET du 10/03/2021

Le 15/03/2021 par Montaudon Maxime

Après une bonne nuit de sommeil, nous (Alexis qui a organisé ce fabuleux raid, Vincent qui a aidé à organiser et qui a apporté toute son expérience, Béatrice, Clément et moi-même) prenons des forces au petit-déjeuner (dont le délicieux bircher servi par la cabane) pour nous préparer au mieux à cette journée bien chargée compte tenu du dénivelé, de la distance et d’un passage un peu technique.

Nous refaisons un point sur l'itinéraire préparé la veille en fonction des derniers éléments météo. Contrairement aux prévisions, la journée s'annonce ensoleillée !

La première étape consiste en une longue traversée à flanc de montagne. Alexis ouvre la trace et nous demande de mettre les couteaux afin de nous sécuriser car la neige est assez dure et la chute non-souhaitable. Vincent fait le serre-file pour aider et sécuriser le groupe en cas de besoin (nb : la sécurité est d'autant plus importante que ce raid se déroule en grande partie hors de la couverture du réseau mobile, donc sans possibilité d'appeler les secours).

Nous terminons la traversée et visons le col du Piz Laviner à 3000 mètres. Il fait un grand soleil lorsque nous arrivons au col et nous pouvons profiter de la vue magnifique. Nous faisons ensuite une petite descente suivie d’une brève remontée pour contourner le sommet Piz Laviner. Nous avons plusieurs kilomètres de descente jusque dans la vallée pour prendre un train à Preda qui nous déposera dans une autre vallée proche de notre prochain refuge. La neige est bonne à la descente et nous enchaînons de beaux virages sous le soleil. Comme toujours en raid, il nous faut faire des points carte réguliers (avec l'aide de nos appli gps) pour s'assurer que nous restons sur la bonne trace. La dernière partie se déroule en godillant sur un petit chemin entre les sapins. Nous nous sommes rapprochés le plus possible de la gare mais il nous faut néanmoins marcher un bon kilomètre pour y arriver. Les skis sont mis sur les sacs et en avant !

Dans le train, nous en profitons pour manger rapidement les sandwichs que nous commandons chaque jour aux refuges (sauf Alexis qui a opté pour le portage de viande des Grisons, de fromages, etc. mais qui commence à douter de cette stratégie à la vue de nos généreux sandwichs dont les prix sont restés raisonnables). Alexis fait un point carte pour préparer la suite de la montée à la cabane Es-cha. Il nous reste en effet 900 mètres de dénivelé à faire une fois arrivés à la gare de Madulain.

Nous descendons du train et chaussons vite les skis. Il fait très chaud au début de la montée en raison du soleil, de l’altitude moyenne et de l'absence de vent. Puis nous arrivons dans une très large vallée où il fait froid et où il y a beaucoup de vent. Nous devons sans cesse nous adapter à ces situations changeantes de chaud et de froid (vive les vêtements techniques et pratiques !). Alexis fait la trace et nous emmène droit vers la cabane dans un rythme régulier. En effet il ne faut pas trainer tout en dosant l'effort pour que le groupe arrive à destination. La vue est encore une fois magnifique.

Nous arrivons à la cabane et nous nous régalons en terrasse de "nusstorte" (la fameuse tarte aux noix des Grisons ! Dont nous comprendrons qu'elle a été pour Alexis un facteur important concernant le choix de la destination !) et d'infusions à l'églantine tout en profitant de la vue.

Une fois le soleil couché, nous nous asseyons dans la pièce principale du refuge et discutons, échangeons sur la journée, regardons les photos et préparons la course du lendemain. Alexis et Vincent étudient les possibilités et suggèrent d'opter pour l'itinéraire plus long mais plus sauvage. Le repas est servi vers 18h30 et encore une fois nous sommes ravis de la qualité car les refuges ont fait des efforts pour ajouter légumes et crudités. La soirée se passe tranquillement dans une ambiance sympathique et nous allons nous coucher vers 21h pour être d'attaque pour le réveil vers 6 heures.

Un grand merci à Alexis et Vincent pour ce super raid !

Quelques points marquants de ce raid : magnifique montée au Piz Surgonda vers 3200 mètres en crampons et skis sur le sac, longue traversée en couteaux, descentes dans la poudreuse, paysages très vastes, nature sauvage, météo ensoleillée meilleure que les prévisions, fin de raid technique avec une visibilité réduite dans le vent et le brouillard, une super ambiance, d’excellents repas ! A refaire !







 

CLUB ALPIN FRANCAIS PAYS DE GEX
ESPACE GEORGE SAND
9 RUE DE GEX
01630  SAINT-GENIS-POUILLY
Contactez-nous
Tél. 04 50 42 22 17
Permanences :
Jeudi 20:30 - 21:30
Activités du club
Agenda