Carnet de route

3 jours en altitude autour du Barrhorn

Le 29/08/2019 par Patricia

Premier jour : (par Béatrice) D+ 1600

Du rendez-vous fixé à 7 heures sur un parking, nous voilà en route pour la gare de Sierre. Nous sommes 9 au total à participer à cette grande aventure : Patricia, François, Marie-Pierre, Christophe, Sandrine, Alejandro, Beatrice, Barbara et Pascaline qui nous rejoint à la gare. Nous prenons le train puis encore un autre plus petit et panoramique qui va jusqu’à Zermatt que nous quittons à St Niklaus. Le soleil brille et il n’y a quasiment pas de nuages dans le ciel. Nous commençons notre montée au refuge de Topali heureusement dans la forêt car il fait vraiment chaud.

La montée et raide et chacun monte à son rythme. Nous essayons de ne pas nous perdre au croisement. Nous nous arrêtons après un petit chalet près d’une petite fontaine creusée dans un tronc de bois. Son eau est fraîche et nous fait du bien. Nous finissons par quelques biscuits partagés mais il ne faut pas trop s’alourdir, il nous reste encore à faire la moitié du dénivelé. François monte la deuxième partie avec un sac à dos en plus et cela ne le ralentit même pas... Nous repartons et quittons la forêt pour un environnement plus montagnard avec des petits sentiers serpentant au milieu des rochers et de l’herbe. Nous entendons des cloches et levons la tête: là une maman chèvre nous regarde avec deux petits chevreaux à ses côtés. Le temps se couvre et nous espérons arriver à la cabane en évitant la pluie. Nous la voyons enfin, elle ne “paie pas de mine” elle est toute métallique et ne parait pas si grande. Encore quelques efforts et nous y sommes. Nous attendons que tout le monde soit arrivé pour prendre le dortoir et aller boire quelque chose tous ensemble. L’intérieur est magnifique, tout en bois avec une grande baie vitrée et des sculptures en bois sur les murs. Comme nous sommes vendredi il y a peu de monde. Quelques uns d’entre nous jouent au Uno en attendant le repas. Quand celui-ci arrive, nous nous régalons et demandons un supplément pour tous les plats y compris le dessert (il y a des gourmandes parmi nous). Nous trainons encore un peu et allons nous coucher en nous donnant rendez-vous au petit déjeuner à 7 heures.

 

Deuxième jour : (par Alejandro) D+1120 D-1270

Les neuf camarades de rando avons dormi dans un dortoir réservé à notre usage exclusif. Ni la fatigue, ni les ronflements sonores de quelques-uns ne nous ont empêché de tomber dans le bras de Morphée, au moins pour la plus part d’entre nous.

Après un copieux petit déjeuner, nous avons entamé une journée demandant une bonne condition physique tant pour les montées que pour les descentes avec un dénivelé positif de 1120m et un dénivelé négatif de 1270m. Nous sommes partis par un pierrier bien balisé en direction de notre objectif du jour : le Ussers Barrhorn. Nous avons tout d’abord traversé le petit glacier relativement plat : Schölligletscher que nous avons parcouru à petit pas. Pour moi, c’était une première et un incroyable moment de toute beauté sur ce site. L’eau ruisselait dans les fissures du glacier et nous avions une vue impressionnante sur le Schöllijoch. Nous avons quitté le glacier par une extraordinaire montée amusante et ludique de la paroi rocheuse à l’aide d’un système d’échelles et de cordes scellées à la falaise.

Nous avons enfin rejoind le magnifique col de Schöllijoch d’où nous avons profité d’une vue stupéfiante sur les imposants sommets alpins. Après une petite pause pour contempler le paysage, nous avons repris une ascension extrêmement raide et nécessitant force et endurance « en serrant les dents et les fesses »  jusqu`au sommet Inners Barrhorn  (3583) et ensuite celui du Ussers Barrhorn (3610) où nous avons été récompensés par un panorama à couper le souffle.

Après avoir terminé notre pique-nique, nous sommes repartis en direction de la cabane de Turtmann pour notre deuxième nuit. Nous avons marché à  travers une longue moraine en longeant le magnifique Brunegghorn. Nous avons quitté le paysage lunaire pour le paysage bucolique de la vallée de Tourtemagne. Une pause s’ impose pour admirer le majestueux glacier de Turtmann, le Bishorn et le Weisshorn. Une de nos camarades de rando s’est même laissée bercer par la magie de l’endroit et en a profité pour faire une petite sieste sur l’herbe.

Enfin nous sommes descendus dans le long couloir rocheux de Gässi pour attendre la cabane située sur une crête rocailleuse.  Ici, on s’est fait plaisir avec de bons gâteaux suivis d’un copieux repas avant de retomber dans les bras de Morphée...

 

… Un GRAND merci de l’équipe de cette rando à Patricia et François pour l’organisation et leur présence durant tout le périple, un vrai bonheur. Merci, merci, Merciiii !!!

 

Troisième jour : (par Sandrine) D+ 960 D-1850

Le réveil sonne à 6h45 pour le petit déjeuner à 7h00. Parmi la petite équipe, tout le monde n’est pas au top de sa forme car certains ont eu quelques difficultés à trouver le sommeil...

Après avoir déjeuné et plié bagages, nous partons de Turtmannhütte à 7h57 soit 3 minutes en avance sur notre programme ! Le groupe se dirige d'un bon pas vers la vallée de Turtmann, du même nom que la cabane. A peine partis, nous observons de typiques Edelweiss, ainsi que des fleurs d'Arnica le long du chemin. Nous atteignons assez rapidement le Turtmannsee après 3 quarts d'heure de marche. Nous nous engageons ensuite sur un magnifique chemin longeant la vallée sur un faux plat, bordé par une très belle végétation et d’excellentes myrtilles en amont. Chacun de nous jette de temps en temps un regard en arrière pour se délecter du panorama grandiose des sommets dont nous nous éloignons petit à petit.

Peu après la pause de 10h00, commence le dénivelé positif du jour pour monter au col "Meidpass"; à ce moment là, François nous lance la fameuse phrase devenue maxime du séjour "on serre les dents"!

Aux environs de midi, nous atteignons le lac de Meidsee et nous nous installons sur la rive pour un pic nique au soleil. Un de nous, très courageux se jette dans une eau cristalline mais cependant très fraîche. Les autres se contenteront de tremper leurs pieds, un moment de plaisir et de soulagement après tous ces kilomètres déjà parcourus en trois jours.

Pour le dernier repas de midi  pris en commun, chacun partage les vivres restants par convivialité et aussi pour achever le délestage des sacs. De l'endroit où l'on s'est installé, on peut même distinguer le Cervin, majestueux, au loin.

Une fois le pic nique achevé et après avoir quelque peu lézardé au soleil, nous entamons les derniers mètres de dénivelé positif pour gravir le Col "Meidpass".  Là s'offre à nous une vue dégagée sur l'autre versant et nous apercevons au loin le refuge hôtel Weisshorn. Une de nous engage alors la conversation avec trois jeunes hommes ayant gravi le col avec leur vélo sur le dos. Ils nous dépasseront ensuite chemin faisant, impressionnants dans leur descente chaotique. Commence alors une longue traversée d'alpages où nous rencontrons de nombreuses vaches de différentes races.

Arrivés enfin à Saint Luc, nous nous installons à la terrasse du café hôtel le "Grand Chalet Favre" où tous les gourmands se récompensent d'une excellente glace plus ou moins copieuse selon les envies et les estomacs.
Nous déambulons ensuite dans le magnifique village de Saint Luc, tels des touristes, pour aller prendre le bus qui nous déposera à Sierre où nous avons laissé les voitures.

Le petit épisode touristique se poursuit avec le trajet en bus grâce auquel nous découvrons différents villages valaisans tous aussi charmants les uns que les autres. 

Enfin arrivés au parking, nous nous séparons, éreintés pour certains, affamés pour d'autres, mais tous épanouis, heureux et reconnaissants d'avoir pu partager cette expérience unique avec une excellente compagnie, une organisation sans accrocs et des conditions météo idéales.

Un immense merci à nos deux guides Patricia et François pour leur gentillesse et le partage passionné de leurs connaissances.

 

 

CLUB ALPIN FRANCAIS PAYS DE GEX
ESPACE GEORGE SAND
9 RUE DE GEX
01630  SAINT-GENIS-POUILLY
Contactez-nous
Tél. 04 50 42 22 17
Permanences :
Jeudi 20:30 - 21:30
Activités du club
Agenda