Carnet de route

Alphubel (4206 m) - une belle randonnée glaciaire

Le 16/07/2018 par Alexis MARTIN

Nous sommes partis à 5 (Marion, Claire, Manfred, Gerardo et Alexis l'encadrant) du pays de Gex sous un temps radieux. Grand soleil et il en était de même dans le Valais. La montée de Täsch vers Täschalp est une épreuve car la route très étroite ne permet pas de croisement facile. Contrairement au code de la route, nous avons dû reculer 3 fois pour laisser passer des voitures qui descendaient. Finalement nous étions bien heureux de démarrer une courte randonnée vers la cabane tout confort de Täschhütte, Gerardo et Claire continuant leur progression jusqu'au bivouc à 500m plus haut.

Le lendemain matin (si on peut dire) réveil à 2h45 et petit déjeuner à 3h00 pour un départ à 3h30. C'est dans la nuit à la lueur des frontales que nous avons progressé dans les blocs de rocher jusqu'au Alphubersee, où bivouaquaient Claire et Gerardo. IL n'a pas été immédiat de se retrouver à 5h00 le matin et nous avons laissé passer devant les 50 autres alpinistes qui partaient eux aussi en direction de l'Alphubel.

Au final nous sommes repartis ensemble vers le Alphubeljoch (3800 m), petit col avec un choix entre deux routes: soit monter sur l'arête SW, soit rejoindre la voie normale à travers le glacier crevassé. Avant de prendre une décision, nous avons mangé et bu un peu, et surtout observé les alpinistes qui avaient choisi de monter le long de l'arête. En voyant qu'ils étaient bloqués à la base du sommet par une pente courte, mais raide, exposée et probablement glacée, nous sommes donc repartis vers la voie normale à travers un glacier crevassé. 

Après un peu d'effort et quelques hésitations à poursuivre, nous sommes finalement parvenus au sommet de l'Alphubel. Joie, fierté, le tout sous un soleil radieux et sans vent ! Nous sommes restés un bon moment au sommet avant de prendre le chemin du retour en suivant exactement nos traces pour éviter les crevasses.

Difficile toutefois de tracer sans s'arrêter et prendre des photos, même si nous savons bien que les photos ne représentent que très imparfaitement la réalité. Nous sommes allègres dans tous les sens du terme: légers dans notre esprit et dans notre corps, et descendons jusqu'à la Täschhütte prendre une boisson. 

Il est finalement relativement tard (17h00) tout de même lorsque nous rejoignons les voitures et nous n'allons donc pas nous baigner dans le Léman comme initialement envisagé. Retour direct au parking !

Mais cette sortie nous a tellement plus que nous avons convenu de nous retrouver chez Claire et Gerardo pour dîner ensemble et se remémorer des bons moments passés ensemble.

 






 

CLUB ALPIN FRANCAIS PAYS DE GEX
ESPACE GEORGE SAND
9 RUE DE GEX
01630  SAINT-GENIS-POUILLY
Contactez-nous
Tél. 04 50 42 22 17
Permanences :
Jeudi 20:30 - 21:30
Activités du club
Agenda