Actualité

Cascade de Glace

Cascades à l'ombre de la Meije

10/02/2007
Cascades à l'ombre de la Meije

Point d’orgue de la saison de cascade de glace au club, le séjour organisé, après Valsavaranche, nous sommes allés à la Grave.

Etaient présents à cette sortie organisée par Yves : Isabelle, Mike, Andy, Vincenzo, Mario, François, Patrice, Laurent et Antoine.

La Grave, lieu mythique du ski et de la cascade de glace. Tous les skieurs connaissent les Vallons de la Meije. Tous les glaciéristes connaissent La Colère du Ciel, une des cascades les plus courues.

Progression de Patrice dans le Pylone

Jeudi 1er février, nous arrivons dans notre gîte, le Rocher, sur les coups de 10 heures. Une fois installé, le groupe se scinde en deux. Le premier groupe fera la cascade du Pylone (I/4, 60m) en face du refuge. Le second se rendra sur Le Délire du Chacal (III/4, 100m). Les deux cascades sont en condition, la glace est variée et suffisamment froide.

Le vendredi, nous attaquons l’objectif principal, La Colère du Ciel (II/3+, 350m). Gabriel nous a rejoints de Grenoble pour la journée. Nous partons en cordée réversible devant le groupe. Pour Gabriel, c’est la première fois qu’il mène une grande voie en tête. Pour moi, c’est la première fois que j’assure certaines longueurs en tête. Les premières longueurs sont assez faciles, elles alternent ressauts et pentes neigeuses. J’en profite pour apprendre à planter les broches et économiser mes forces. Patrice et François sont sur nos talons, puis viennent Yves, Isabelle et Vincenzo et enfin Andy, Laurent et Mario.

Vient alors le crux de la course, un rideau de 50m à 80/85°. Gabriel n’est pas confiant du tout, la première broche est difficile à poser, mais la longueur passe finalement. Nous enchaînons les dernières longueurs sans trop de mal, car nous avons évité un second mur. Les autres cordées prennent ce mur.

La Colère du Ciel

La descente se fait par un chemin raide, un passage dans un torrent et on finit en bas au village des Fréaux. Il faut remonter pour chercher les sacs au pied de la cascade. Quand nous redescendons, c’est la nuit. Toujours apporter une frontale en cascade.

Yves dans le Pylone

Samedi, pause dans le glaciérisme pour aller skier. La majeure partie du groupe se rend aux Vallons de la Meije. Avec François et Mario, nous partons à l’aventure sans topo ni carte, en direction du Col du Lautaret. Le sommet au sud du col semble sympa, c’est justement une classique, le Combeynot. La neige est abondante dans les combes, mais recouvre à peine les caillous sur les saillies. Nous remontons la grande combe sous le sommet ouest. Après un petit couloir facile à pieds, nous rechaussons les skis jusque sous le collet entre les sommets est et ouest. Nous finissons à pieds jusqu’au sommet ouest (3155m). La descente n’est pas si facile, car la neige oscille entre poudreuse compacte et croutée. Tous les 3 virages, il faut changer de technique et rechercher la prochaine plaque de poudreuse. Au final, une très belle course.

Au sommet du Combeynot La Meije, le Doigt de Dieu et le Glacier de l’Homme Mario sur l’arête du Combeynot ouest Les Vallons de la Meije

Dimanche, avant le départ, on décide d’inverser les groupes par rapport à jeudi : les uns iront au Pylone et les autres au Délire du Chacal. L’approche du Délire du Chacal ne ressemble pas du tout à la description : beaucoup plus longue, dans un pierrier de torrent. Nous nous sommes trompés, c’est le chemin de Cagade et de la Goulotte de Muretouse. Nous ferons donc ces deux cascades en remplacement, ce qui fut un bon choix !
La Goulotte de Muretouse (II/3+, 250m) est très différente de La Colère du Ciel, c’est dans un style proche du Canyoning. La cascade est encaissée dans les rochers avec des vasques gelées après chaque ressaut. Cagade (I/4, 70m) est plus classique, un rideau relativement raide.

La goulotte de Muretouse et Cagade depuis la route Les départ de la Goulotte de Muretouse (gauche) et Cagade (droite) François dans la Goulotte de Muretouse

C’était de super vacances. Le gîte était très sympa et sans soucis. Merci Yves pour l’organisation tip-top.

Photos : Vincenzo Innocente, Antoine Hue






CLUB ALPIN FRANCAIS PAYS DE GEX
ESPACE GEORGE SAND
9 RUE DE GEX
01630  SAINT-GENIS-POUILLY
Contactez-nous
Tél. 04 50 42 22 17
Permanences :
Jeudi 20:30 - 21:30
Activités du club
Agenda