Actualité

Alpinisme

Besso (3667m)

19/12/2005
Besso (3667m)

François durant l’ascension

Encouragés par un temps prometteur, nous sommes partis samedi de Zinal sous « des températures rafraîchissantes », comme nous a dit Obelix. Nous avons rejoint la Cabane des Grands Mountets. Par chance, Maurice avait apporté un cake maison, il ne fit pas long feu.

L’avantage des conditions météo ce jour-là, c’est que beaucoup d’autres groupes ont annulé et d’autres n’arrivèrent jamais au refuge... tout bonnement parce qu’ils aboutirent à la Cabane des Petits Mountets ! Par conséquent, notre refuge était peu rempli et la nourriture abondante.

Dimanche était brumeux avec quelques nuages, mais le chemin pour rejoindre l’itinéraire était sec comme promis. Le brouillard n’a pas facilité l’orientation dans l’éboulis en direction de l’arête Ouest-Sud-Ouest du Besso, même si le chemin était bien marqué et facilement visible dans des conditions normales. Cependant, après quelques hésitations, nous avons trouvé notre route.

Barbara sur l’arête

Ensuite, nous nous sommes encordés par 3. Barbara, qui finissait sa convalescence après une fracture des côtes lors de sa croisière en Norvège, a pris la tête de la cordée féminine. Une fois sur la crête, le brouillard s’est levé, laissant quelques cumulus. L’ascension jusqu’au gendarme était splendide, le rocher excellent et l’escalade facile (du II avec quelques pas de III).

Au gendarme, nous avons pris la route classique qui traverse la face sud en-dessous de la crête, puis remonte un goulet avant de rejoindre un affaissement de la crête sud-est ; enfin, traversée de la face est pour se retrouver en-dessous du sommet. Cette dernière portion est dans un rocher peu stable... la partie finale pour aller au sommet est à nouveau dans un rocher sain.

Après le repas au soleil, nous sommes dessus en utilisant une série de cordes fixes. C’est inhabituel, mais efficace pour un groupe. Une fois de retour dans la face sud, nous avons opté pour la "Route des Dames" qui reste dans le goulet plutôt que l’arête. C’est là que nous avons découvert que Maurice est un bon pâtissier, mais aussi un chasseur de cairns expérimenté ; ce fut bien utile dans cette descente.

La mer et la montagne

Quelques membres du groupe sont restés un jour supplémentaire pour visiter les glaciers au pied de la Dent Blanche. La fonte des glaces est vraiment alarmante. Certaines routes qui se faisaient en neige et glace il y a de cela 10 ans sont maintenant des pentes d’éboulis et de rocher friable. Le premier aôut, anniversaire d’un des nôtres, de retour à Zinal, nous avons participé aux festivités de la Fête Nationale Suisse. Nous avons dégusté de la raclette mais aussi différentes soupes et même de la liqueur d’abricotine fraîchement distillée à l’alambic !

Anja Werthenbach, Barbara Gallinelli, François Cuvelier, Maurice Perret, Nathalie Atger, Nick Grant, Patrice Jacquet, Rob Veenhof and Salvatore Mele.

Photos de Anja Werthenbach et Salvatore Mele.






CLUB ALPIN FRANCAIS PAYS DE GEX
ESPACE GEORGE SAND
9 RUE DE GEX
01630  SAINT-GENIS-POUILLY
Contactez-nous
Tél. 04 50 42 22 17
Permanences :
Jeudi 20:30 - 21:30
Activités du club
Agenda