Actualité

Escalade

Week end à la Pierra Menta

07/08/2014
Week end à la Pierra Menta

• Que faire lorsque la météo s’annonce médiocre et que l’on souhaite malgré tout sortir en montagne ?
Eh bien sortir tout de même et ajuster ses envies au fur et à mesure du week-end.
Antoine nous avait concocté un programme des plus alléchants dans un cadre merveilleux de montagne : ascension de la Grande Parei le samedi, Nova ou Pierra Menta le dimanche avec 2 bivouacs à la clé vendredi soir et samedi soir.

Le vendredi soir, c’est avec soulagement que j’ai vu arriver le bus VW vert de Jordan, car j’attendais au péage de Chambéry sous une chaleur torride. Cette chaleur ne semble être plus qu’un souvenir en ce dimanche soir lourd et pluvieux. Avec Antoine en encadrant, Sylvain, Sophie et moi (Alexis), il ne manquait plus qu’Ivan pour compléter les cordées.
Nous avons grimpé en voiture jusqu’à 1600m environ, à la chapelle St Guérin. Pour les curieux, la chapelle St Guérin est au lieu dit Foran (ou Forand), au dessus de la Côte d’Aime, en face de la Plagne.
Le gazon était bien doux pour ce premier bivouac, et nous pouvions déjà voir la vallée s’enfoncer vers la Nova.

Le lendemain matin, Ivan est arrivé bien à l’heure dans sa voiture (et même en avance) et nous avons continué à grimper, toujours en voiture, jusqu’à la ferme du chalet du Mont Rosset.
Une heure de marche avec cordes et tentes et nous voilà au pied du lac du Portette. Nous laissons là tout le matériel non nécessaire, et nous nous hâtons vers les voies de la Grande Parei.

Un éboulis plus haut et les cordées sont formées : En première cordée, Antoine et Alexis sur Clé au Pâtre avec Sylvain et Sophie en deuxième cordée, et Jordan et Ivan sur la Sonatine. Des voies de difficulté modérée avec un ou deux pas plus difficiles - à 12h30 nous arrivons au sommet, avec une vue magnifique sur tous les environs - Pierra Menta exceptée qui se cache derrière une montagne inconnue. Le temps commence à se couvrir, quelques gouttes tombent et nous nous hâtons de redescendre en rappels.
3 rappels ont suffi -dont un en fil d’araignée- mais avec tout juste assez de corde.
A 14h00 de retour au bivouac, le temps semble s’améliorer et après avoir monté les tentes, nous nous baignons dans le lac plus ou moins vêtus, dans la bonne humeur.

Vers 15h00 Antoine et Jordan repartent pour une nouvelle voie (C’est pas le Pérou) alors qu’Ivan, Sophie, Sylvain et Alexis redescendent vers la ferme en espérant pouvoir acheter fromages, vins et autres spécialités locales. De fait en plus d’une courte visite de la fromagerie, nous avons du nous contenter de Beaufort (ce qui n’est déjà pas si mal) et nous sommes remontés vers notre lieu de camp, pour préparer un thé et observer nos camarades, petites tâches sombres collées à la paroi.
Antoine et Jordan sont revenus vers 19h00, et nous avons partagé cidre et thé avec le Beaufort, puis continué avec le dîner.

La météo du dimanche s’annonçant peu favorable, Ivan nous quitte après le repas et repart dans sa voiture, pendant que nous montons au col pour enfin voir la Pierra Menta et la Nova de plus près. Paysage de haute montagne, élégance minérale, nous sommes heureux en dépit des nuages qui se font plus noirs.

Le lendemain matin, nous avons eu juste le temps de replier les tentes et de ranger notre matériel avant qu"une pluie insistante ne nous pousse à rentrer à la maison et à abandonner nos projets d’escalade ou de rando pour ce dimanche.
Mais peu importe, nous rapportons plein de belles images dans notre tête et une belle journée d’escalade.






CLUB ALPIN FRANCAIS PAYS DE GEX
ESPACE GEORGE SAND
9 RUE DE GEX
01630  SAINT-GENIS-POUILLY
Contactez-nous
Tél. 04 50 42 22 17
Permanences :
Jeudi 20:30 - 21:30
Activités du club
Agenda