Actualité

Cascade de Glace

Cascades de Kandersteg (II/II)

23/04/2008
Cascades de Kandersteg (II/II)

Lundi 11 février 2008

En ce troisième jour, pour découvrir un nouveau secteur, nous prenons le télésiège d'Oeschinensee, une installation de collection, datant d'après guerre, très bien entretenue, avec les sièges placées de coté. Skieurs, lugeurs et piétons peuvent accéder ainsi en haut du massif. Un hôtel et un restaurant typiques, gros chalets en bois avec grandes terrasses exposées sud, avec la vue sur le lac, semblent perdus au milieu de ce cirque sauvage, à plus de 1600 m d'altitude. Une piste de luge est indiquée, avec un panneau « Kandersteg 3 km ».

Nous pûmes lors de la montée en télésiège avoir un panorama complet des cascades de la veille, là, en face de nous, à quelques centaines de mètres. Chargés comme des déménageurs, avec le matériel de ski de randonnée et de cascade, nous mobilisons un siège chacun. Ce n'est pas dérangeant, car sommes les premiers à l'ouverture, à 8h30.

L'accès aux cascades se fera à ski en légère descente en direction du lac et remontée en peaux de phoques aux pieds des ressauts rochers. Au passage, prés du lac, à notre grande stupéfaction, nous vîmes des pêcheurs, utilisant la méthode de pêche canadienne (trou dans la glace). Hier soir, ce n'était donc pas des visions dans la pénombre de la forêt, mais bien des pêcheurs qui descendaient en luge.

Le temps passe vite. Il faudra 1h30 pour accéder aux cascades. L'endroit est retiré, sauvage.

Deux cascades sont à notre disposition, pas longues, mais de difficulté toujours soutenue. Ce sera très bien pour aujourd'hui. C'est notre troisième jour de grimpe et la fatigue se fait sentir.

En fin de journée, nous rejoindrons Kandersteg à ski en suivant la piste. C'est rapide et agréable de terminer ainsi, avec des sensations de glisse. Cela change des retours de courses à pieds ou en raquettes, souvent laborieux..

• Cascade Namenlos n° 61.4 du topo IV+ 5 60 m 2 longueurs
• Cascade Namenlos n° 61.7 du topo IV+ 4 60m 2 longueurs
• Commentaires dans le topo : bien pour apprendre

Mardi 12/02/08

Rendez-vous à 8h30, toujours les premiers, pour prendre le téléphérique de Sunnbuel, nous amenant ainsi sur un troisième secteur, Stock, à 1700 m. sur la route mythique du col de la Gemmi entre Kandersteg, coté Oberland et Leukerbad, coté Valais. Les sommets y sont imposants, avec de superbes pans inclinés comme Atels, Balmhorn, culminants à plus de 3000 m. Pour ce dernier jour, il nous fallait des escalades courtes, pour quitter tôt cette région et ne pas rentrer tard dans le pays de Gex. Ce fut le cas avec les deux cascades ci-dessous. C'est à ski que nous rejoignons Kandersteg. Bravo à Michel et Vincenzo pour cette descente sur un chemin, pas si facile que ça.

• Cascade Winteregg links II 3+ 30 m 1 longueur
• Cascade Winteregg rechts II 4- 30 m 1 longueur

Conclusion

Quel dépaysement. Nous nous sommes tous laissés surprendre par ce paysage unique autour de Kandersteg, ou vous vivez intensément la nature, avec d'un coté, ses pâturages alpins ensoleillés et de l'autre ses cimes glaciales au dessus des falaises. La météo a été très favorable pendant ce grand week-end.

Avec cet hiver sec, toutes les cascades n'étaient pas formées. Le topo en récence 90. Il y en avait suffisamment d'accessibles pour nous. Il faut quand même relever la difficulté de la majorité des cascades, qui va jusqu'au V 8 M (engagement V, technique 8, Mixte)

Merci à tous les participants qui ont formés des cordées exemplaires pendant les efforts et un groupe sympathique après les efforts, autour de la table.

Merci à Mario pour avoir fait le traducteur tout au long de ces quatre jours.






CLUB ALPIN FRANCAIS PAYS DE GEX
ESPACE GEORGE SAND
9 RUE DE GEX
01630  SAINT-GENIS-POUILLY
Contactez-nous
Tél. 04 50 42 22 17
Permanences :
Jeudi 20:30 - 21:30
Activités du club
Agenda