Actualité

Raquette

Le Col de Coux à la frontière franco suisse

03/04/2016
Le Col de Coux à la frontière franco suisse

Le col de Cou, orthographié col de Coux sur les cartes françaises, est situé sur la frontière franco-suisse, entre le département de la Haute-Savoie (au bout de la vallée de la Manche à Morzine) et le canton du Valais en Suisse, à une altitude de 1921 m. Il se trouve à l’extrémité occidentale du val d’Illiez, au-dessus du village de Champéry. Après avoir été un passage de contrebandiers, il est maintenant réputé pour y voir chaque année le passage des oiseaux migrateurs.

• C’est un très bel itinéraire propice à la raquette que ce col de Coux, de plus en plus fréquenté aussi par les skieurs. Il se déroule dans un paysage de forêts, de chalets d’alpage puis de vastes pentes ensoleillées jouxtant la tête de Bostan, la Golèse et avec la vue au col sur les Dents Blanches et les Dents du Midi..

• C’est Nathalie et Renée qui m’accompagnent ce jour là. La météo annonce super chaud mais à l’arrivée au hameau de l’Erigné, (1200m) départ de la balade c’est encore bien à l’ombre.

• Après une montée tranquille sur la piste d’alpage au milieu de quelques chalets, nous arrivons au chalet-refuge du Lac des Mines d’Or (1400m) et au soleil ! Déjà, on remarque que la neige est bien "brassée" dans tous les sens par les raquettes, piétons, skieurs... puis on arrive aux chalets de Fréterolles (1533m) au pied du vaste alpage qui monte au col de Coux.

Montée tranquille au début Chalet-refuge du Lac des Mines d’Or Chalets de Fréterolle

• On enlève une ou deux couches de vêtements, on boit un coup et on attaque rude. On a le choix des traces : il y en a partout et pour tous les goûts !!!

• Le paysage s’ouvre : on commence à voir, la Berte, en nous retournant vers la vallée, on a sur notre gauche, les Terres Maudites, grande barre rocheuse sous la Tête de Bostan, en face la Golèse.

La Berte La barre rocheuse des Terres Maudites

• Il fait de plus en plus chaud et la neige est pourrie, lourde, Nathalie et moi n’en pouvons plus. Le col recule au fur et à mesure qu’on approche. On continue encore un peu mais vraiment on ne peut plus. Presque arrivés pourtant dit Renée 100/150m sous le col !! A notre grande honte Nathalie et moi abandonnons (enfin d’autres randonneurs ont fait pareil alors ...). Mais la senior du groupe est montée jusqu’au col (photos preuve à l’appui). Ah quelle forme les seniors !!!

Col de Coux Panorama sur les Dents du Midi

• Après le pique nique finalement un peu frisquet par le vent qui nous arrive du col, redescente dans une neige encore plus pourrie et pleine de trous, difficile de trouver un passage vierge.

De belles pentes mais neige difficile Des traces, encore des traces

• Comme à mon habitude sur cette randonnée, pour avoir encore la vue et éviter de reprendre la piste d’alpage, je veux faire le détour en remontant par les alpages supérieurs au chalet Beau Bornon. Quelle galère, il fait vraiment trop chaud et on doit déployer une énergie énorme pour extirper nos raquettes de la neige lourde et cabossée de partout. Dès que nous pouvons nous reprenons la piste qui finalement, étant encore bien enneigée, n’est pas trop pénible pour les pieds.

• Je renonce à couper par la forêt vu l’état de la neige. Pause bienvenue au chalet des Mines d’Or

A notre santé

• avant le dernier tronçon pour rejoindre le parking où je retrouve un papillon orange fluo sur ma vitre me prévenant de l’enlèvement de ma voiture !!! A savoir qu’il ne faut pas se garer n’importe où dans ce village sinon on vous embarque la voiture pour la fourrière à Morzine (135 Euros pour la récupérer .... à pied !!!). Heureusement, ce n’était qu’un avertissement.

Chantal






CLUB ALPIN FRANCAIS PAYS DE GEX
ESPACE GEORGE SAND
9 RUE DE GEX
01630  SAINT-GENIS-POUILLY
Contactez-nous
Tél. 04 50 42 22 17
Permanences :
Jeudi 20:30 - 21:30
Activités du club
Agenda