Actualité

Ski de randonnée

Week-end sécurité 2009

15/01/2009
Week-end sécurité 2009

Samedi 10 janvier

Nous nous retrouvons sur le parking du téléphérique de Crozet, toujours sous le stratus épais, vers 8h45, au milieu de la foule des skieurs qui arrivent. C’est un peu le bazar, Bruno essaie de distribuer les Arva, pelles et sondes à ceux qui en ont besoin, nous prenons nos billets et nous nous retrouvons au sommet du téléphérique. Au deux tiers du trajet, merveille, nous perçons le stratus pour déboucher dans un beau ciel bleu immaculé, qui restera ainsi tout le week-end.

Tout le monde est là, nous sommes au moins 25. Des groupes de 5 à 8 personnes partent avec un chef de course (Bruno, Antoine, Bernard, Serge) pour commencer à faire des ateliers tout en montant doucement au col. Pour notre part, nous faisons surtout de la recherche d’Arvas. Malgré l’arrivée des Arvas numériques, très simples à utiliser pour les novices, on voit que les Arvas analogiques se défendent toujours bien en terme de rapidité de recherche notamment. Dans les deux cas, c’est la recherche finale qui est la plus longue, et la sonde est vraiment indispensable.

Test de la sonde

Tous les groupes se retrouvent pour manger, près du col, dans un petit creux abrité du vent. Il y a une petite congère, qui permet de faire un atelier mouflage (le mouflage double donnera l’occasion de nombreux débats...) et nous testons 3 méthodes de construction d’igloos : creusé dans la corniche, monté avec des briques de neige, et en neige projetée.

Test de la capacité d’un igloo

Un peu plus tard, certains nous quittent, et les 17 irréductibles (Vincent, Juliette, Mathieu, Anne-Gaëlle, Magalie, Pascal, Gilles, David, Alma, Bruno, Antoine, Serge, Jack, Julie, Leanne, Angélique et Philippe) se dirigent vers le refuge des Loges. L’intérieur est chaud et accueillant, nous nous installons, et pendant que certains profitent des revues et des cartes (à jouer), d’autres sortent profiter du coucher du soleil pour monter sur la crête. La pleine lune est là, le paysage est magnifique. Sous nos pieds, Genève est toujours piégé sous le stratus, pendant qu’au-dessus de nous se lèvent les premières étoiles. Retour au refuge à travers les bois, la piste rouge des Asters est en train d’être damée.

Départ pour le ski de Lune

Après un repas roboratif, les plus motivés ressortent pour digérer un peu et remonter sur les crêtes. La lune brille de pleins feux, le vent est tombé, le paysage est magique. Les lumières du bassin lémanique font doucement scintiller les nuages, et les phares des avions éclairent la surface des nuages avant d’y plonger et de disparaitre...
Une étrange et intense étoile brille fortement sur l’horizon, peut être Deneb ?

Le ciel ce soir là. Clair de Lune

La descente sur la piste fraichement damée est grisante, tellement qu’on remonte encore une fois, la troisième de la soirée pour certains.

Dimanche 11 janvier

Après une bonne nuit ponctuée de quelques ronflements (mais que serait une nuit en refuge sans ronflement ?) nous repartons en petits groupes pour faire des exercices de noeuds, mouflages, ou recherche d’Arvas dans les pentes derrière le refuge. Nous nous retrouvons tous pour manger au sommet, sous le soleil toujours éclatant. L’après midi, l’atelier de construction de traineau de fortune permet de tester deux techniques.

Préparation du traineau Test du traineau sur la piste

Anne-Gaëlle se révèle une cobaye parfaite, et nous la faisons descendre dans le traineau une bon bout de piste dont un mur un peu impressionnant, sous les yeux plutôt surpris des skieurs...jusqu’à qu’on se fasse bloquer par le service des pistes. En tout cas, cette technique fonctionne. Après un petit verre au bar du télécabine, nous redescendons à regret pour passer une nouvelle semaine sous le plafond du cirrus...

Photos par Antoine Hue.






CLUB ALPIN FRANCAIS PAYS DE GEX
ESPACE GEORGE SAND
9 RUE DE GEX
01630  SAINT-GENIS-POUILLY
Contactez-nous
Tél. 04 50 42 22 17
Permanences :
Jeudi 20:30 - 21:30
Activités du club
Agenda