Actualité

Ski de randonnée

Le Buet

01/05/2010
Le Buet

Gilles, Charly, Eric, Judith et Philippe

Départ à 4h40 du parking du CAF, et retour au parking à 4h45 pour prendre une retardataire... Route sans problème, et nous partons du parking du Buet à 6h40 environ, sous un beau ciel malgré quelques nuages accrochés aux reliefs.

Nous démarrons skis sur le sac, car il n’y a pas de neige en bas. Cependant, après environ 150 de dénivelée, nous pouvons chausser. La montée est assez plate au début, mais dans une belle gorge où coule une rivière vigoureuse. Un petit pas délicat, à peine deux skis de large à 3m à pic au dessus de la rivière, qui nous forcera à un petit détour au retour. La trace zigzague entre les coulées d’avalanches tombées plus tôt en saison, mais dont le volume est impressionnant. De gros arbres ont été déracinés, leurs troncs sont broyés et pris dans la neige, cette vallée n’est pas fréquentable tant que toutes les pentes latérales n’ont pas été complètement purgées. Après un long faux-plat, nous attaquons enfin la montée, dans une neige déjà ramollie. La trace monte sous des petites barres, puis les longe pour rejoindre un col. Un papillon passe le col quand nous arrivons, allez savoir comment il connait ce passage, et où il va ! Une bonne pente nous mène alors sous une espèce de petit relais radio, puis le sommet est rapidement en vue et atteint. D’impressionnantes corniches nous empêchent de nous approcher du bord. Le panorama est grandiose, malgré les nuages qui montent régulièrement et commencent à nous cacher la vue de certains sommets.

Pendant que nous attendons Judith qui arrive, à 12h00 pile, comme prévu, Gilles débouche sa bouteille de Pinot au sommet. Un bel oiseau vient nous faire une petite visite, vérification faite il s’agit d’un accenteur alpin.

Dans la première partie de la descente, la neige est surprenante, car en certains endroits très localisés mais pas visibles, elle ne porte plus : les deux skis d’un seul coup disparaissent. L’effet est saisissant, et plutôt désagréable. Gilles doit presque sortir sa pelle pour récupérer un de ses skis.
Plus bas, la neige est toujours molle mais ne présente plus ces pièges. De petites coulées partent facilement, nous sommes prudent, et regagnons sans encombre le plateau.

Dans la descente Petite pause dans la montée Du sommet, en direction du col d’Anterne Toujours du sommet, Mont Blanc et compagnie

Après une petite pause pour boire dans la rivière, nous regagnons le petit passage délicat de ce matin, que nous choisissons finalement d’éviter en traversant deux fois la rivière (ce qui me permet de me rincer involontairement les pieds).

La suite de la descente se fait sans encombre, dans les bonnes odeurs de résine des conifères réchauffés par le généreux soleil. A cent mètres du parking une magnifique terrasses nous attends, que demander de mieux ? Après en avoir bien profité, nous reprenons la route, pour arriver au parking du CAF un peu avant 18h, bien contents de cette belle journée.






CLUB ALPIN FRANCAIS PAYS DE GEX
ESPACE GEORGE SAND
9 RUE DE GEX
01630  SAINT-GENIS-POUILLY
Contactez-nous
Tél. 04 50 42 22 17
Permanences :
Jeudi 20:30 - 21:30
Activités du club
Agenda