Actualité

Randonnée

Sous-Dine par le Passage de Monthieu

12/09/2007
Sous-Dine par le Passage de Monthieu

Situation : Bornes Aravis - Sommet : 2001m
Départ : Les Cheneviers 1090m - Dénivelée 920m

Nous avions choisi d’effectuer la boucle dans le sens Cheneviers-Pas de Monthieu-Col de l’Enclave-Cheneviers. Un parcours magnifique et sportif qui commence (dans le brouillard) par une piste forestière pas très engageante et assez raide.

Mais il faut prendre son mal en patience jusqu’à la récompense qui fut le dépassement de la couche de brouillard que nous laissons derrière nous et la rencontre avec le soleil.

Les falaises de Sous-Dine Sous les falaises

Puis la piste se transforme en sentier, l’itinéraire devient plus exigeant et le terrain plus escarpé. Nous montons à flanc de montagne juste sous les falaises de Sous-Dine pour déboucher de la forêt au bord du vide d’où nous pouvons admirer la mer de brouillard sous nos pieds.

La mer de brouillard Au bord du vide

Continuant à monter, le sentier raide serpente dans des éboulis et vient buter sur une barre rocheuse apparemment infranchissable. Mais le sentier se faufile à l’intérieur d’une faille, vous l’aurez deviné, c’est le passage de Monthieu qui nécessite un bon coup de rein et l’aide de nos mains sur quelques mètres.

Approche du passage de Monthieu Passage de Monthieu Foule à Monthieu

Puis c’est l’enchantement, la féérie d’un paysage d’alpages verdoyants, parsemés d’une multitude de fleurs.

Les alpages vers le sommet

L’itinéraire grimpe pas mal tout de même et rejoint le rebord du plateau qu’il longe presque jusqu’au bout par des zones de lapiaz de toute beauté. Les vues sur la vallée doivent être extraordinaires mais le brouillard est remonté et comme fait exprès, il s’est arrêté juste au ras du vide. Nous ne voyons donc rien des abîmes qui sont pourtant à portée de main.

Les lapiaz

Ambiance feutrée... Nous sommes seuls, pas une âme ... mais non, voici des bouquetins perchés au bord du vide ; nous nous penchons sur la falaise et ils sont plusieurs là, sur des parois verticales, ça donne le frisson d’autant plus que le brouillard est un peu redescendu et que nous voyons un peu plus bas.

L’arrivée au sommet s’effectue toujours dans un va et vient de brouillard et de timides rayons de soleil ; il ne fait pas chaud. Nous avons le temps d’apercevoir les sommet alentours et de casser la croûte puis le brouillard nous entoure de toutes parts et la température fraîchit encore.

Nous prenons le chemin du retour à regret et après avoir traversé le plateau dans toute sa longueur par une zone de lapiaz splendide, le soleil semble revenir ; nous regrettons notre départ. Mais bien nous en prend car le sommet reste complètement bouché et ne se dégagera plus de l’après-midi alors que le soleil accompagne notre retour vers le parking.

Chantal






CLUB ALPIN FRANCAIS PAYS DE GEX
ESPACE GEORGE SAND
9 RUE DE GEX
01630  SAINT-GENIS-POUILLY
Contactez-nous
Tél. 04 50 42 22 17
Permanences :
Jeudi 20:30 - 21:30
Activités du club
Agenda